Comment savoir si vous souffrez de détresse psychologique ?

Dernière mise à jour : 16 janv.

La notion de bien-être psychologique est très répandue.


Et les astuces et conseils qui permettent de ressentir cet état le sont aussi.


Mais prenons le problème dans l'autre sens : qu'en est-il de la notion de détresse psychologique ?


gif


Quels sont les signes de détresse psychologique ?


La détresse psychologique décrit les sentiments ou émotions désagréables que vous pouvez ressentir lorsque vous vous sentez dépassé.


Elle peut s'exprimer par ces différentes manifestations :


  • Fatigue

  • Tristesse

  • Anxiété

  • Evitement des situations sociales

  • Peur

  • Colère

  • Humeur maussade


Qu'est-ce qui provoque un état de détresse psychologique ?


L'exposition prolongée à des situations stressantes peut précipiter la détresse psychologique :


  • évènements traumatogènes

  • stress quotidien au travail, en famille, dans les relations sociales

  • problèmes de santé


Signes de détresse psychologique


Je me sens en détresse psychologique. Que faire ?


Beaucoup de personnes sont conscientes de ce qu'elles ressentent, ou du moins savent qu'elles ne se sentent pas bien, que quelque chose cloche.


Une des erreurs dans ces moments-là, c'est de faire comme si de rien n'était et de fonctionner en mode automatique.


Voici des pistes pour vous aider à traverser ces moments difficiles :


1. Relever les stresseurs


Faites une liste des situations qui provoquent des émotions désagréables et déterminer les actions qui vous permettront de diminuer le stress.


2. Utiliser des techniques de gestion du stress


Tout au long de la journée, vous pouvez utiliser des techniques de respiration :


Respirations anti stress

La respiration guidée :


4 temps dans la respiration (ex : 3 temps inspiration - 2 temps sur la pause - 5 temps sur l'inspiration - 2 temps sur la pause)


La respiration en rectangle :


4 temps dans la respiration (ex : 2 temps inspiration - 1 temps sur la pause - 3 temps d'expiration - 1 temps sur la pause)


La respiration en pleine conscience :


Prendre conscience de sa respiration et du chemin que parcours l'air, de son entrée à sa sortie



3. Demander de l'aide


Dans un premier temps, vous pouvez demander de l'aide à un proche afin qu'il vous aide à y voir plus clair.


Bien sûr, vous pouvez contacter un professionnel de santé mentale afin qu'il vous accompagne. L'objectif sera de comprendre ce qui a pu provoquer ces symptômes afin de mettre en place des stratégies efficaces pour prévenir les futures problématiques.


 



24 vues0 commentaire