Comment vos émotions négatives peuvent impacter votre santé

Dernière mise à jour : 9 avr.

Il n'est pas simple de gérer ses émotions. Et par gestion des émotions, je n'entends pas "verbaliser ses émotions".


Gérer ses émotions, c'est d'abord respecter une première étape.


Cette étape consiste à prendre conscience de son émotion et à l'accueillir. C'est-à-dire que lorsqu'elle survient, on ne tente pas de la supprimer, de l'enfouir au plus profond de nous, de la négliger. On l'accueil en évitant de se juger.


Et c'est cette étape déterminante qui permettra de prendre les meilleures décisions possibles, pour soi et les autres.


gif


La fausse bonne-idée : faire comme si de rien n'était


Si lorsque l'on ressent une émotion, la principale stratégie utilisée est l'évitement de cette émotion et bien cette dernière ne disparaît pas comme par magie ...


Elle reste en nous, elle grossit et prend de plus en plus de place. Une place qu'il sera de plus en difficile de contenir car tôt ou tard, cette émotion s'exprimera, verbalement ou physiquement.


Il est donc important de prendre le temps de se confronter à cette émotion qui peut nous faire peur, nous rendre vulnérable mais dont nous avons besoin pour provoquer ce changement qui nous ferait du bien !



L'impact des émotions négatives sur notre santé


Lorsque les émotions sont intenses, elles peuvent être considérées comme des facteurs de risque de maladie physiques. Voici quelques exemples :


  • Le deuil affaiblie le système immunitaire

  • L'agressivité augmente la tension artérielle

  • La colère augmente le risque de problème cardiaque


L'impact des émotions négatives sur votre santé


Les solutions pour cohabiter avec ses émotions négatives :


NON, gérer ses émotions négatives ne permettra pas assurément de prévenir des maladies et de les guérir.

La survenue de maladies physiques et à plus forte raison psychiques, repose sur un ensemble de facteurs à considérer.


Mais, gérer ses émotions permet de ne pas rajouter de détresse supplémentaire et à faciliter les prises de décision adaptées.


1. Adopter un autre regard sur soi


Commencez par votre attitude à l'égard de vous-mêmes et de vos émotions. Ne cherchez ni à les minimiser, ni à les amplifier.


2. Bougez !


Le sport est un excellent moyen de venir atténuer la symptomatologie anxio-dépressive.


3. Eviter l'escalade


Et là je ne parle pas du sport : prenez les choses en main dès que vous le pouvez afin d'éviter que les symptômes deviennent omniprésents :

  • faites un tour chez votre médecin et discutez des symptômes physiques que vous avez. Certaines maladies physiques sous-tendent les symptômes émotionnels.

  • faites-vous accompagner dans votre gestion des émotions par un professionnel de santé mentale

 

Vous souhaitez entamer un travail autour de vos émotions ?





27 vues0 commentaire