6 conseils basiques pour communiquer sainement avec ses équipes

La communication, c'est très important !


Lorsqu'on se présente à quelqu'un pour la première fois ou qu'on est amené à travailler en équipe avec les mêmes personnes, la manière dont on communique est centrale : avec notre communication non-verbale, ce sont les paroles employées ainsi que le ton donné à nos phrases qui vont assurer la pérennité du groupe.


Les mots sont très puissants et peuvent à eux seuls : permettre à quelqu'un de donner le meilleur de lui-même autour du projet commun ou au contraire, précipiter le désengagement ce qui pourrait entrainer le projet aux oubliettes 😩


Bien sûr, lorsqu'on est amené à manager un groupe, une bonne gestion des émotions peut aider. Car lorsque le flux de mots arrivent de façon incontrôlée, cela peut avoir des répercussions sur la santé du groupe et par conséquent des performances individuelles et collectives.


Alors, j'ai toute votre attention ?


gif


Voici mes 6 conseils pour communiquer sainement :


1. S'impliquer


S'impliquer, c'est parler à la première personne. Montrez à votre interlocuteur que vous vous impliquez et que vous êtes concernés : "je pense que", "je ressens" etc.


2. Impliquer son interlocuteur


En impliquant votre interlocuteur, vous augmentez son sentiment de compétences : "le document que tu as rendu est excellent".


3. Remettre les choses dans leur contexte


Lorsque vous souhaitez soulever un point négatif, pensez à pointer le comportement et non la personne. Les comportements ont lieu dans un contexte particulier et ne définissent pas l'individu. Il est donc important de dissocier les deux !


4. Le bien, avant le moins bien


Quand vous suggérez une amélioration à une personne, commencez par dire ce qu'elle a fait de bien avant de lui proposer une alternative.


5. Trouver un compromis


Surtout quand nous sommes en désaccord, le compromis est indispensable. Chacun doit pouvoir y trouver son compte !


6. Créer un véritable échange


Pour créer une discussion et ainsi obtenir des informations de votre interlocuteur, donnez lui la possibilité de s'exprimer en utilisant des questions ouvertes : "quelles sont les solutions qui pourraient être mises en place selon toi ?", "qu'en penses-tu ?" etc.


Même si chacun est différent,


Bien sûr, lorsqu'on est amené à manager un groupe, une bonne gestion des émotions peut aider. Car lorsque le flux de mots arrivent de façon incontrôlée, cela peut avoir des répercussions sur la santé du groupe et par conséquent sur les performances individuelles et collectives.



Vous travaillez en groupe ? Téléchargez le guide complet GRATUIT pour créer THE dynamique de groupe 🚀