Comment s'auto-pardonner facilite la gestion de l'échec

Dernière mise à jour : 9 avr.

Peu importe le projet dans lequel nous nous engageons : entrepreneurial, sportif, scolaire, perso ... il y a la possibilité, que les choses ne se passent pas comme prévues et que nous nous confrontions à un échec, voire même plusieurs échecs.


Dans cet article, je vous explique en quoi s'auto-pardonner peut vous aider à non seulement gérer votre échec, mais également à rester dans les dispositions qui vous permettront de poursuivre votre objectif 💫


gif

Soufflage de bougies raté



Les conséquences de l'échec


Ça n'est jamais très agréable de se confronter à un échec. Souvent, on se sent triste, on peut avoir honte, être en colère, ressentir de la culpabilité ...


Et c'est normal ! Car lorsqu'on s'engage dans un objectif, on s'y engage non seulement physiquement, mais aussi émotionnellement et psychologiquement.


Malheureusement, il arrive que certaines personnes ne parviennent pas à persévérer et remettent tout en question, y compris leurs qualités et leurs capacités.


Et quel dommage ... car tout le monde peut se relever d'un échec et surtout, peut en tirer un grand apprentissage pour les tentatives et projets futurs. La preuve dans cet article 😎



S'auto-pardonner pour mieux rebondir


Soyons clairs, s'auto-pardonner ne signifie pas se trouver des excuses et se satisfaire des résultats obtenus même s'ils sont en deçà de ce qu'on attendait.


Qu'est-ce que le pardon de soi ?


Le pardon de soi se caractérise avant tout par une volonté d'objectivité. Lorsqu'on souhaite améliorer cette ressource, la première chose à faire est de reconnaitre et d'accepter sa part de responsabilité dans l'échec.


Adopter ce regard objectif diminue la détresse émotionnelle et les émotions telles que la honte, la culpabilité ou la colère et protège notre estime de soi.


surmonter un échec grâce au pardon de soi


Pratiquer le pardon de soi : 4 conseils basiques


Vous souhaitez commencer le travail sur l'auto-pardon (gééénial 😎). Voici les conseils de base que vous pouvez appliquez dès maintenant :


  1. Distribuez les cartes des responsabilités : qui sont les acteurs du projet et quel a été le rôle de chacun (pensez large, l'environnement influence beaucoup beaucoup)

  2. Quels seraient les domaines qui nécessiteraient une amélioration ?

  3. De quoi avez-vous besoin pour récupérer ? vous pouvez avoir besoin d'être rassuré, réconforter, de repos aussi ...

  4. Passez à l'action : en fonction de ces réponses, planifiez vos prochaines actions

 


 

Source : Cowden R, Worthington E. Overcoming failure in sport: a self-forgiveness framework. Journal of Human Sport and Exercice 2019;14:245–64.

14 vues0 commentaire